LYRIQUE

(Passages en MC : 26/12/2020 – 02/09/2020)

J’ai troqué mes cliques et mes claques 
Contre des cloques et des flaques 
Mon sac à dos pour oublier 
Qu’avant c’est toi qui me pesais
Ce qui m’emmène, ce qui m’entraîne 
C’est ma peine, ma peine plus que la haine 
(Oh) ma route, (oh) ma plaine (226 mots)
Dieu que je l’aime 

Et tournent, et tournent dans ma tête 
Les images du long métrage 
Où tu es belle et moi la bête 
Et la belle n’est jamais sage 
Quand tu diras que c’est ma faute 
Que je n’ai jamais su t’aimer 
Au diable toi et tes apôtres 
Je m’en vais 

Et ce qui perle sur mon front 
Gouttes de pluie, gouttes de froid 
Donne des ailes, donne donc 
L’envie de m’éloigner de toi 
Et mes larmes, et mes armes 
Sont ma peine, ma peine plus que la haine 
Et mes larmes, mes larmes 
Dieu que j’ai mal 

Et tournent, et tournent dans ma tête
Les images du long métrage
Où tu es belle et moi la bête
Et la belle n’est jamais sage
Quand tu diras que c’est ma faute
Que je n’ai jamais su t’aimer
Au diable toi et tes apôtres
(Oh) Je m’en vais

Je m’en vais
Je m’en vais

(Oh)

Et tournent, et tournent dans ma tête
Les images du long métrage
Où tu es belle et moi la bête
Et la belle n’est jamais sage
Quand tu diras que c’est ma faute
Que je n’ai jamais su t’aimer
Au diable toi et tes apôtres
(Oh) Je m’en vais
Je m’en vais

 

Ajouté par

Rémi

PARTAGER

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

VIDEO