LYRIQUE

Sur le long chemin
Tout blanc de neige blanche
Un vieux monsieur s’avance avec sa canne dans la main
Et tout là-haut le vent
Qui siffle dans les branches
Lui souffle la romance qu’il chantait petit enfant

Vive le vent, vive le vent
Vive le vent d’hiver
Qui s’en va, sifflant, soufflant
Dans les grands sapins verts

Oh, vive le temps, vive le temps
Vive le temps d’hiver!
Boule de neige et jour de l’an
Et bonne année grand-mère

Joyeux, joyeux Noël
Aux mille bougies
Qu’enchante vers le ciel les cloches de la nuit

Oh vive le vent, vive le vent
Vive le vent d’hiver
Qui rapporte aux vieux enfants
Leurs souvenirs d’hier

Et le vieux monsieur descend vers le village
C’est l’heure où tout est sage et l’ombre danse au coin du feu
Et dans chaque maison
Il flotte un air de fête
Partout la table est prête et l’on entend la même chanson

Vive le vent, vive le vent
Vive le vent d’hiver
Qui s’en va, sifflant, soufflant
Dans les grands sapins verts

Oh, vive le temps, vive le temps
Vive le temps d’hiver!
Boule de neige et jour de l’an
Et bonne année grand-mère

Joyeux, joyeux Noël
Aux mille bougies
Qu’enchante vers le ciel les cloches de la nuit

Oh, vive le vent, vive le vent
Vive le vent d’hiver!
Boule de neige et jour de l’an
Et bonne année grand-mère

Vive le vent, vive le vent
Vive le vent d’hiver!
Boule de neige et jour de l’an
Et bonne année grand-mère
Bonne année grand-mère

Dans l’émission, la version qui passe est celle adaptée en français en 1948 par Francis Blanche. Cependant, je n’ai pas trouvé de vidéo de Francis Blanche chantant cette chanson. Je me suis donc basé sur une reprise de Lisette Jambel, qui aurait repris le texte de Francis Blanche.

Ajouté par

Rémi

PARTAGER

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

VIDEO