LYRIC

Hey, r’garde un peu, celle qui vient 
C’est la plus belle de tout l’quartier 
Et mon plus grand désir c’est d’lui parler 
Elle aguiche mes amis, même les plus petits 
Pourtant pour elle j’ai pas l’impression d’exister

Mais tout ceci ne m’empêche pas de penser :
« Cette fille-là, mon vieux
Elle est terrible ! »

Hey, regarde un peu, cette voiture
On la dirait vraiment faite pour moi
Et il doit faire bon rouler avec ça
Hélas lorsque je pense, au prix de l’essence
Je perds subitement l’envie de m’la payer
Ah mais tout ceci ne m’empêche pas de penser :
« Cette voiture-là, mon vieux
Elle est terrible ! »

Attends un peu ah que je travaille
Quand je pourrai me la payer comptant
J’inviterai la belle fille à monter dedans
La capote baissée sans trop nous presser
Nous descendrons les Champs-Élysées

Et les copains nous voyant passer diront médusés :
« Y a pas à dire, ce gars-là
Ouah il est terrible ! »

C’est beau de rouler, en rêvant
Voilà que j’arrête ma vieille citron
Et j’ai bonne mine devant la belle maison
De celle que j’aime, les poches à plat oui
Pourtant si elle m’embrassais rien qu’une fois
Je dirais certainement en parlant de moi :
« Y a pas à dire, ce gars-là
Ouah il est terrible ! »

 

Added by

Rémi

SHARE

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

VIDEO