LYRIQUE

On n’a pas les tours de New York
On n’a pas de lumière du jour six mois dans l’année
On n’a pas Beaubourg, ni la Seine
On n’est pas la ville de l’amour
Mais bon, vous voyez

Et sûrement que dès ce soir
Le ciel couvrira une tempête
Mais après l’orage, avec des bières
Les gens feront la fête

Bruxelles je t’aime, Bruxelles je t’aime
Tu m’avais manqué
Bruxelles je t’aime, Bruxelles je t’aime
T’es ma préférée
Bruxelles je t’aime, Bruxelles je t’aime
Tu m’avais manqué
T’es la plus belle, oui, t’es la plus belle

Paris m’appelle quand je veux rentrer chez moi
Quand le ciel gris et la pluie me manquent
Je vais mieux quand j’te vois
Les villes sont belles mais moi, je ne pense qu’à toi
Quand mon pays et ma ville me manquent
Moi, je ne t’oublie pas

On n’a pas la plus longue de toutes les histoires
On le sait, on n’a pas toujours gagné
Et d’habitude, j’ai l’attitude même si c’est dur de garder espoir
Quand on n’est pas les premiers
Les Marolles, Flagey, Saint-Gilles, Laeken
À qui je dois mon nom

Bruxelles je t’aime, Bruxelles, je t’aime
Tu m’avais manqué
Bruxelles je t’aime, Bruxelles, je t’aime
T’es ma préférée
Bruxelles je t’aime, Bruxelles, je t’aime
Tu m’avais manqué
T’es la plus belle, oui, t’es la plus belle

Paris m’appelle quand je veux rentrer chez moi
Quand le ciel gris et la pluie me manquent
Je vais mieux quand j’te vois
Les villes sont belles mais moi, je ne pense qu’à toi
Quand mon pays et ma ville me manquent
Moi, je ne t’oublie pas

Et si un jour, elle se sépare et qu’on ait à choisir un camp
Ce serait le pire des cauchemars, tout ça pour une histoire de langue
J’ai vécu mes plus belles histoires en français et en flamand
Laat me het zeggen in het Vlaams, dank je Brussel voor m’n naam
Et si un jour, elle se sépare et qu’on ait à choisir un camp
Ce serait le pire des cauchemars, tout ça pour une histoire de langue
J’ai vécu mes plus belles histoires en français et en flamand
Laat me het zeggen in het Vlaams, dank je Brussel

Bruxelles je t’aime, Bruxelles je t’aime
Tu m’avais manqué
Bruxelles je t’aime, Bruxelles je t’aime
T’es ma préférée
Bruxelles je t’aime, Bruxelles je t’aime
Tu m’avais manqué
T’es la plus belle, oui, t’es la plus belle

Paris m’appelle quand je veux rentrer chez moi
Quand le ciel gris et la pluie me manquent
Je vais mieux quand j’te vois
Les villes sont belles mais moi, je ne pense qu’à toi
Quand mon pays et ma ville me manquent
Moi, je ne t’oublie pas

Paris m’appelle quand je veux rentrer chez moi
Quand le ciel gris et la pluie me manquent
Je vais mieux quand j’te vois
Les villes sont belles mais moi, je ne pense qu’à toi
Quand mon pays et ma ville me manquent
Moi, je ne t’oublie pas

Ajouté par

Rémi

PARTAGER

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *